ACADÉMIE de CHARTRES

Ernest Chausson - Henri de Régnier : si j'ai parlé

Ernest Chausson - Henri de Régnier : Si j'ai parlé :

 <iframe width="560" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/OkVu_hsrFlw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

Ernest Chausson,compositeur.

En mai 1882, Chausson participe à la création de l'Union des Jeunes compositeurs, mais cette association ne dure pas, et Chausson rejoint bientôt la la Société nationale de musique (SNM), qui présente ses mélodies de l'opus 2, le 23 décembre 1882. Il rencontre Jeanne Escudier avec qui il se marrie le 19 juin 1883 à la mairie du 8e arrondissement. Ils auront des enfants et Ernest Chausson sera très heureux de sa vie familiale. Avec ses amis musiciens, d'Indy, Husson, et Duparc, il donne un nouvel élan aux Concerts populaires de Jules Pasdeloup, en s'engageant artistiquement et financièrement. En novembre 1886, à la SNM, Franck, d'Indy et Chausson poussent à la démission Saint-Saëns et Bussine. Chausson devient secrétaire, et prend ce rôle très à cœur, écrivant un volumineux courrier, et apportant son soutien financier. Il reçoit chez lui nombre d'artistes majeurs de son temps, notamment Paul Dukas et Claude Debussy, avec qui il se lie d'amitié. Chausson compose des œuvres courtes telles que des chansons, et aussi des œuvres plus longues telles que sa symphonie en si bémol majeur, et surtout un opéra, Le roi Arthus, dont il rédige aussi le livret dès 1885-86, et dont la musique lui demande sept années d'efforts, de 1887 à 1894



18/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres